Papillonnage photographique de pays en pays… Sylvie voit très bien où elle veut aller…. Anne tant bien que mal tente de la suivre. En tous cas elles y vont, 2 ou 3 fois par an, mais veulent en parler plus souvent que ça…

Carnet de voyage

Un petit air canadien

18 étapes
2 commentaires
2
Un phare, un village, une chute, quelques caribous et de la route, de la route, de la route. Sillonage du New Brunswick, de la Nouvelle Ecosse et de l'ile du Prince Edward.
Du 26 juin au 14 juillet 2016
19 jours
Partager ce carnet de voyage
27
juin

Météo : ensoleillé - grande chaleur 28° - soirėe humide

Itinéraire : de Fredericton à Rimouski

Hébergement : Cabine boréale (Rimouski)

une belle canadienne
une belle canadienne
Arrivée sur le sol canadien

Première nuit dans un motel très à l'américaine. Il fait très chaud. Il est très tard pour nous ; 6 heures du matin heure française. Anne cherche la clim et, réjouis de l'avoir trouvée, la met en route, à fond. Après une bonne douche, nous retournons dans une chambre... transformée en four. Quelle belle nuit en perspective !

le phare
le phare
Un petit tour de Fredericton avant de prendre la route 

Sylvie doit se réhabituer à conduire une automatique. Elle redécouvre qu'il n'est pas bon de tester le passage de vitesse sur ce type de voiture. Après quelques arrêts brutaux, elle retrouve ses automatismes. Anne se dit qu’il faudrait peut être qu’elle s’y mette. Elle verra ça plus tard

Pont de Hartland
Pont de Hartland
la longue rote vers Rimouski
la longue rote vers Rimouski
 le Pont de Hartland et ses 391 mètres

Nous avons "visité" le plus grand pont couvert du monde. Mais voila qu'engagées dans le pont, en face, une autre voiture avance. Nez à nez, fortes de constater qu'il n'y a pas de place pour 2, l'un doit reculer. Sylvie, pourtant incapable d'une marche arrière, s'y colle. Et nous voilà zigzagant laborieusement, retourner d'où nous venons en créant un embouteillage des 2 côtés. Pas dégoutées nous l'avons quand même traversé... 2 fois.

Un phare, un village, une chute... ont rythmé notre longue route ; 400km et des briquettes dans les roues.

Grand falls
Grand falls
Grand falls
Grand falls 
Village de kings landing
Village de kings landing
maréchal ferrand
Village de Kings landing 
28
juin

Météo : Temps pluvieux avec brèves éclaircies

Itinéraire : de Rimouski à Carleton

Hébergement : Auberge des caps (Carleton)

Coucher de soleil sur le barachois 

Pas vu le saumon sauter dans la rivière. Pas vu le soleil se lever. Pas vu le repas du midi. Pas vu les caribous.

pont couvert sur la route
rivière Matapédia
rivière Matapédia
an attendant le saut du saumon
Site Patrimonial de pêche Matamajaw 

Bien vue la pluie. Bien vue la route. Bien vu st Omer... en Gaspésie. Bien vus les moustiques et les petites mouches chiantes et collantes.

Allez si loin pour voir st Omer
Allez si loin pour voir st Omer 

Un barachois est une étendue d'eau saumâtre séparée de la mer par un ou deux bans de sable. Celui de Saint-Omer possède un seul ban et il est complété par le littoral. Les tempêtes lors de grandes marées en modifient continuellement la configuration.


Les cabines boreales de Rimouski
29
juin

Météo : temps pluvieux avec brèves éclaircies

Itinéraire : de Carlon à Percé

Hébergement : Chalet nature océan

Notre chalet à coté des marmottes 

Anne se décide à découvrir la conduite avec une voiture automatique. Elle comprend que celle-ci est parfaite pour un unijambiste. Elle a continuellement une furieuse envie d'appuyer sur l'embrayage. Après avoir fait des tours et des tours de parking, des ronds en marche arrière et d'autres en marche avant, elle renonce à conduire sur la route.

ossature de bateau
l'entrepot à morue
Site Historique du Banc-De-Paspebiac

Sur la route, nous visitons les Banc-De-Paspebiac , ce sont d'anciens établissements dédiés à la pêche et au séchage de la morue. La façade du batiment principale, percée d’une grande quantité de fenêtres ou s’accroche une longue rampe d’accès, cela surprend ; nous ne sommes pas encore habituées à voir les granges traditionnelles munies de rampes du même genre.

la famille marmotte
maman marmotte
papa et maman marmotte
 Les marmottes devant notre chalet

Nous sommes enfin arrivées en Gaspésie, à Percė plus exactement, la ville avec un trou dans le rocher. Sauf qu'il y a tellement de brouillard qu'on ne voit ni le rocher ni le trou. Nous avons la bonne surprise d'avoir un couple de marmottes et de son petit au pied du chalet...

Arrivées sur Percé pour manger un casse croute du Havre
30
juin

Météo : Temps magnifique - brumes matinales très denses

Itinéraire : de Percé à Percé

Hébergement : Chalet nature océan

fou de bassant
Les fous de bassant 

Aujourd'hui journée bateau, nous sommes allées faire le tour du rocher Percė qui inévitablement nous évoque celui d'Etretat. Puis nous sommes allées voir les fous... de bassant s'entend sur l'ile de Bonaventure.

Le rocher  percé 

Anne voulait absolument tester un bar laitier, s'imaginant un comptoir avec plein de laits différents. Déception ce n'était qu'un glacier mais avec plein de glaces différentes. C'était bon, quand même surtout qu'une glace 2 boules équivaut à une glace 4 boules de chez nous. Encore un mystère Quėbecois.

Le rocher percé 
Croisière  en bateau 
Descente sur la ville de Percé 
1
juil

Météo : Temps magnifique

Itinéraire : de Percé à St Anne des monts

Hébergement : Motel manoir sur mer (St Anne des monts)

Pointe de la destinée 

Le 1 juillet c'est la fête nationale au Canada. La mort dans l'âme nous avons quitté les marmottes. Nous sommes en route pour continuer notre tour de Gaspésie. En chemin nous avons croisé "plusieurs ventes de garage" (vide grenier) et pleins d'églises aux toits d'argent (enfin d'alu). Anne a goûté une spécialité locale ; le clamato. C'est un jus de tomates aux clams avec une grosse tige de fenouil dans le verre... Anne adore, Sylvie déteste.


petit chalet au bord du lac
magasin de souvenirs
Sur la route 


Notre hotel et petit déjeuner en bord de mer
2
juil

Météo : temps très pluvieux avec de très brèves éclaircies

Itinéraire : de St Anne des Monts à Matane

Hébergement : Hôtel motel belle plage (Matane)

un orignal
Un jeune orignal

Les dieux ne sont pas tout à fait contre nous ; la preuve, on a vu un orignal... Seules ou presque dans le parc national gaspésien sous une bruine persistante, les pronostics sont allés bon train. Anne n'y croyait pas du tout, Sylvie allait voir toute un troupeau. Au détour d'une discussion animée voila que dans un tournant trône un orignal, qui tout de suite prend ses pattes à son cou. L'appareil a porté de main, nous attendons sur place qu'apparaisse le reste du troupeau... Rien. En désespoir de cause nous avalons nos sushis les yeux rivés sur la forêt sous la pluie battante. A part cela, rien de notoire ce jour, sauf une superbe lumière de fin de journée à réjouir tout photographe.

lac aux américains
Parc national de Gaspesie 
port de Matane
Matane 
3
juil

Météo : Temps très couvert. Pluie fréquente

Itinéraire : de Matane aux Sept-îles

Hébergement : Hôtel des Sept-îles (Sept-îles)

Notre hotel - beau dehors, moche dedans 

Dans un voyage, il y en a toujours des comme ça ; journée de merde. Rien à photographier, rien de nouveau à voir, route monotone et pour couronner le tout hôtel de merde. Nous sommes sur la côte nord, après avoir traversé le St Laurent et, les Sept-îles, nous n'en apercevons que des formes noires dans un ciel couvert. Comme hier la lumière arrive en fin de journée. Fort heureusement dans un lieu improbable nous tombons sur un bon petit resto.

vue des Sept-îles depuis le vieux quai
vue des Sept-îles depuis le vieux quai
Un vague aperçu des Sept-îles
Belle rencontre avec un homard 
4
juil

Météo : Temps ensoleillé mais frais (11°)

Itinéraire : des Sept-îles à Havre st Pierre

Hébergement : Chambre d'hôtes la marée (Havre st Pierre)

Toutes à notre joie du soleil retrouvé nous quittons avec satisfaction l'hôtel des Sept-îles. Peu à peu le paysage se transforme. De plus en plus de petit lacs, de rivières et de Barachois ; nous sommes sur la côte nord dans l'archipel de Mingan. Si nous n'avions pas été si surprise, vous auriez pu voir dans nos photos un magnifique renard et un aigle tenant sa proie dans ses serres. Demain journée bateau.

le pique nique au bord de la mer face au vent 
Cap ferré - longue pointe
Sur la route pour aller au Havre st Pierre 
5
juil

Météo : Temps magnifique

Itinéraire : Havre st Pierre aux iles de Mingan

Hébergement : Chambre d'hôtes la maré (Havre st Pierre)

Les monolithes de l'île nue 

Un point fort de notre voyage ; les îles de Mingan. Nous ne sommes pas déçues. Nous sommes parties en barque motorisée, saucissonnées dans des vestes pour une fois trop grandes pour nous en pensant voir des macareux. Pour finir nous voyons peu de macareux mais beaucoup de baleines, ce dont on ne se plaindra pas. Nous avons également vu des monolithes géants. On y a également gagné de jolies tronches couleur homard. Ça nous a donné l'idée d'en manger. Un vrai régal, abordable ici.

Les baleines, les quelques macareux , etc
Les monolithes de l'île Niapiskau
Île Quarry
Les monolithes 


 Arrivée difficile sur l'île aux perroquets ; ponton arraché par la marée. Anne préfère rester dans la barque.
6
juil

Météo : Temps mitigé, alternance de soleil et nuage

Itinéraire : de Havre st Pierre à Matane

Hébergement : hôtel motel belle plage (Matane)

Pont  Cartier 

Journée de route, ponctuée par un passage à la buanderie et un passage de rive... que d'événements palpitants !!!!! Ah si nous oublions la gréve des traversiers. Mais nous trouvons à remplacer notre billet pour une autre compagnie.

Pont Cartier 
En attente de vacances 
Après des vacances bien remplies
7
juil

Météo : pluie toute la journée

Itinéraire : de Matane à St Louis du Kent

Hébergement : bed and breakfast l'ancrage (St Louis du Kent)

Après l'inévitable Journée de route, nous sommes enfin de retour dans le New Brunswick. Pour ne pas avoir le sentiment de perdre notre journée, nous sommes allées à la nuit tombante dans une cabane perchée au milieu de la forêt pour observer des ours dans leur milieu naturel. Nous avons eu beaucoup de chance ; nous avons pu observer des mères et leurs oursons, manger, grimper, jouer... 2h30 de bonheur... Nous n'avons pris aucunes photos de paysage ce jour ; il y avait trop de pluie.

A la rencontre de l'ours brun grâce au  "little big bear safari" 

Malheureusement le site est fermée suite à un souci de santé du propriétaire.

https://www.bearsafari.com/fr/visites

8
juil

Météo : Temps couvert et frais 11°

Itinéraire : de St Louis du Kent à Parrsboro

Hébergement : Ballymena Farm Tourist Cottage (Parrsboro)

Le chalet en haut de la colline

Tous les acadiens et toutes les acadiennes n'ont pas dansé sous les violons ; ils sont restės dans leur maison car ils faisaient trop froid. Nous sommes en Acadie, le pays ou tout est peint en bleu blanc rouge. Nous avons eu une bonne surprise, le petit chalet, que nous avons réservé se trouve tout seul au sommet d' une colline surplombant la campagne nouvelle écossaise. Nous avons l'impression d'être en Angleterre.

 La dune de Bouctouche et ses passerelles de bois
un antiquaire 
Laissons les armes à la maison 
9
juil

Météo : Temps couvert

Itinéraire : de Parrsboro à Peggy Coves

Hébergement : Clifty coves motel

Shediac, Capitale mondiale du homard, 

Après tous ses jours passés en solitaire, Nous sommes réjouies par tant de vie. Il y avait foule sans doute cela devait être la journée nationale du vide garage (braderie). La différence avec nous c'est que les gens se déplacent en voiture d'une maison à l'autre et d'un hameau à l'autre. Nous avons découverts les jolis villages côtiers du sud de la nouvelle Ecosse fait de vieilles maisons en bois patinées par les éléments.

Peggy's cove 
Indian Harbour - vue de notre chambre 
vide grenier 
Halifax 
Luneburg 
10
juil

Météo : Temps couvert

Itinéraire : de Peggy's Coves à Baddeck

Hébergement : Broadwater inn et cottages (Baddeck)

"Encore des kilomètres" soupire Anne !!!! La route est longue pour aller au cap Breton. On doit traverser toute la Nouvelle Ecosse. Rien à photographier . Pour compenser on mangerait bien du homard... Mais pour faire plaisir à Sylvie qui veut avaler les kilomètres à toute vitesse, on va au Mac Do. À la joie de Anne ici on fait des hamburger au homard et c'est pas du surimi.

11
juil

Météo : Temps pluvieux

Itinéraire : le cabot trail

Hébergement : Broadwater inn et cottages (Baddeck)


le cabot trail et ses 300km de virages et d’épingles


La route est très sinueuse 

Nous voici parties pour une boucle de 330 km ; le cabot trail qui fait le tour du cap breton. Aujourd'hui il pleut, il pleut, il pleut ... Nous bravons les gouttes d'eau pour admirer les paysages breton :-) La route est un vrai parcours de montagnes russes où l'on stoppe sans arrêt.

 Ca ressemble beaucoup à la Bretagne
Les superbes paysages du Cabot trail 
12
juil

Météo : Temps ensoleillé

Itinéraire : de Baddeck à North Rustico

Hébergement : North Rustico hotel

Vue du traversier 

Ce matin le réveil sonne ; il nous faut arriver tôt au traversier, mais le temps est superbe et la route se fait facilement. Nous sommes sur l'ile du prince Edward, excusez du peu. Ça change des forêts. L'ile est très campagnarde et la terre est rouge .Pour finir cette magnifique journée et parce que ça fait 3 jours que nous soupons de pain, de fromage et de salade, on a décidé de se faire un resto ; "au roi du homard", nom très répandu ici. Ayant un peu marre du homard :-) nous prenons des crevettes géantes. Anne s'attendait à des gambas royales sur un lit de salade et à la place nous eûmes de vulgaires crevettes passées à la friture accompagnées d une béchamel fadasse. Quelle déception !!!!!

MacNeills Brook Beach 
MacNeills Brook Beach 


Plage de Cavendish
13
juil

Météo : Temps ensoleillé

Itinéraire : de North Rustico à la baie de Fundy

Hébergement : Fundy hightland motels et chalets

Le pont de la Confédération 

Contrairement à d'habitude nous avons eu très chaud. Après avoir traversé une campagne fleurie et de nombreux marais pleins d'oiseaux, nous quittons l'ile du prince Edward en empruntant un impressionnant pont de 13 kilomètres de long : le pont de la Confédération. Nous voici arrivées dans la baie de Fundy réputée pour avoir les plus grandes marées du monde. Un endroit sympa ou boire un café reste cependant difficile à trouver. Nous dormons dans un joli petit chalet au milieu du parc national.

Baie de Fundy à marée basse et à marée haute  
Maitre renard pose pour la photo 
 Coucher de soleil sur la baie
14
juil

Météo : Temps très venteux et ensoleillé

Itinéraire : park national de Fundy

Hébergement : Fundy Hightland motels et chalets


à la cool 

Aujourd'hui, farniente. Pas de kilomètres, enfin presque pas... et beaucoup de repos. Nous avons quand même sillonné le parc naturel et fait quelques balades.

Balade dans le parc national de Fundy 
Séance photo 
Parc national de Fundy et notre chalet 

Tout au long de notre voyage, nous avons croisé régulièrement des panneaux "adopter une route" et nous nous sommes interrogées sur leur sens. Nous avons fini par comprendre que c'est un appel au volontariat pour l' entretien des routes.

Sawmill Creek Covered Bridge