Papillonnage photographique de pays en pays… Sylvie voit très bien où elle veut aller…. Anne tant bien que mal tente de la suivre. En tous cas elles y vont, 2 ou 3 fois par an, mais veulent en parler plus souvent que ça…

Un pied en terre sainte - Israel

8 étapes
1 commentaire
1
Tout a commencé par une certaine curiosité pour le pays. Ajouter à cela une attraction pour le désert de Negev. Nous voici parties en terre sainte.
Du 5 au 12 janvier 2018
8 jours
Partager ce carnet de voyage
5
janv

Température : pas trop froide/ciel dégagé.

En route pour Israël, dans le train nous avons rencontré un homme très affable, aussi voire plus voyageur que nous. Et bien entendu, nous avons beaucoup parlé voyage. Puis, aller savoir comment, nous avons parlé livres. L'homme charmant s'est alors transformé en futur client de sylvie. Arrivées en zone d'embarquement avec nos tickets dignes d'une mauvaise photocopie et des stickers colorés collés dans nos passeports, nous avons subi une fouille très complète ; chaussures, palpation, sac complètement vidé, même les permis de conduire ont été contrôlé. Après 25 mm de fouille nous avons pu passer à la suite. Ayant une petite faim, Sylvie, dans sa précipitation a acheté des chips.... de chou. Nous n'avons vraiment pas aimé. Avec un peu de chance , vu que c'est un vol de nuit nous espérons dormir.

vue d'avion
vue d'avion
chips de Kale
chips de Kale
 Paysage aérien et chips de Kale
6
janv

Température : 13°/Ciel très nuageux /Environ 400 km au compteur

hotel : Dan Panorama Eilat

Mitzpe-Ramon
Mitzpe-Ramon
Mitzpe-Ramon

Surprise !!! Nous sommes à Epiphany mais ici y a pas de galette. Nous avons enfin trouvé un café qui ne fait pas Shabbat et nous pouvons nous restaurer à presque 15h.

Remontons un peu le temps. Après avoir dormi presque tout le trajet en avion, nous avons atterri à 5 h du mat. Le temps de récupérer la voiture, nous voici sur les routes du sud sous une pluie battante. Le jour se lève petit à petit. Au milieu du désert nous avons voulu tester un spa de sources chaudes mais à notre grande déconvenue celui ci est en réfection. Nous étions toutes désemparées avec notre sac à la main pataugeant dans les flaques d'eau du parking désert. Les paysages sont très variés . Le désert de Negev tient toutes ses promesses malgré le temps couvert. Rouler dans le Mitzpe Ramon... c'est juste impressionnant tout comme longer le canyon d'Advat. À Ramon nous avons eu la joie de croiser un troupeau de bouquetin. En fin de journée nous arrivons enfin à Eilat, bien fatiguées.

canyon d'Advat
canyon d'Advat
Mitzpe Ramon
Mitzpe Ramon
route vers Eilat
route vers Eilat
route vers Eilat
route vers Eilat
route dans le  Mitzpe Ramon
route dans le Mitzpe Ramon
bouquetin
bouquetin
canyon d'Advat
canyon d'Advat
route dans le  Mitzpe Ramon
route dans le Mitzpe Ramon
route dans le  Mitzpe Ramon
route dans le Mitzpe Ramon
canyon d'Advat
canyon d'Advat
canyon d'Advat
canyon d'Advat
 Mitzpe Ramon et le canyon d'Advat  

Si vous en avez la possibilité et les moyens pour réserver au Beresheet Hotel faites le.

Celui ci est situé sur une falaise au bord du cratère Ramon. Il épouse le relief en s'y confondant avec celui ci et porte le regard sur une vue fantastique. L'endroit, très prisé, est très souvent plein des mois à l'avance.

7
janv

Ciel dégagé - ensoleillé /Temps superbe 22°/475 kilomètres

hotel : Dan Panorama Eilat

Les piliers de Salomon - Timma Park
Les piliers de Salomon - Timma Park

Après une nuit réparatrice et un copieux petit déjeuner, nous voici parties pour les mines du roi Salomon, la plus grande réserve de cuivre au monde. Celles ci se trouvent dans le Timma Park, les formations géologiques sont surprenantes. Nous avons apprécié la quiétude du lieu mais nous avons été un peu déçu des mines ; on ne voit pas grand chose.

Les mines du roi Salomon- Timma Park
Les mines du roi Salomon - Timma Park
oasis -Les mines du roi Salomon - Timma Park
Les mines du roi Salomon - Timma Park
Les mines du roi Salomon - Timma Park
Les mines du roi Salomon - Timma Park
Les mines du roi Salomon 



les fonds marins
Les fonds marins 

Nous sommes arrivées trop tard pour prendre le bateau et voir les fonds marins. Mais qu'importe. Nous avons visité l'Underwater Observatory, parc maritime qui possède un observatoire qui donne directement sous la mer. Nous avons vu une multitude de coraux et de poissons issus de la mer rouge.

coraux
sylvie
requin
coraux
coraux
tortue
l'underwater observatory
Les fonds marin de l'underwater observatory 

Pour nous récompenser de tous ces efforts nous avons fini l’après midi au spa de l'hôtel, que nous avons eu la chance d'avoir pour nous toute seule. Sylvie s'est retrouvée bloquée dans l'ascenseur de l'hôtel spécial shabbat Celui est normalement programmé pour s'arrêter à tous les étages et pour vous éviter d'avoir à appuyer sur le bouton le jour du shabbat. Elle s’est retrouvée coincée un étage en dessous du sien avec des gens gesticulant et parlant une langue qu’elle ne comprenait pas. Pour elle s’était comme s'ils parlaient hébreu :-)

Eilat - la marina
Eilat - la marina 
8
janv

Ciel dégagé - ensoleillé /Temps légèrement brumeux 20°/725 kilomètres

Kibbutz Ein Gedi

La mer morte 

Ce matin nous avons fui l'hôtel envahi par plusieurs groupes de touristes ; on ne s'entendait plus penser. Tellement pressées de partir, nous en avons oublié de faire le plein d'essence. Nous roulions bienheureuses quand c'est affiché sur le tableau de bord un superbe logo orange de pompe. Nous avons blémi car les pompes à essence sont rares, surtout dans le désert. La première pompe à laquelle nous nous sommes arrêtées était automatique, écrit en hébreu et sans personnel. Malgré l'aide de plusieurs personnes nous ne nous en sommes pas sorties. C'est pleine d'inquiétude que nous avons repris la route. 60 km plus loin nous avons fini par trouver notre bonheur mais pas notre quiétude ; notre deuxième problème c'était les poids lourds qui nous klaxonnaient pour que l'on se pousse afin de nous doubler. Pas facile de respecter les limitations de vitesse dans ce pays. Puis nous sommes arrivées à la mer morte, quelle splendeur !!! mais un peu gâché par les usines et les infrastructures touristiques. Des bus et des bus et encore des bus déversaient une multitude de gens aux spas de bord de mer. C'était impressionnant de voir une telle foule entrer dans l'eau.

plaque de sel
la mer morte
pique-nique sur les rives de la mer morte
reflets
la mer morte et ses usines
La mer morte  et ses usines 


Nous avons fini la journée sur le site de Massada. le lieu est perché dans les hauteurs désertiques bordant la mer rouge. On y monte à pied pour les courageux ou en téléphérique. il fait très chaud même en janvier. Nous avons dormi au Kibboutz Ein Gedi.

Massada
Massada
Massada
 site de Massada 
9
janv

Ciel dégagé - ensoleillé /Température 20°/975 kilomètres

airBNB : Lassalle street Tel-Aviv

Kibboutz Ein Gedi
Kibboutz Ein Gedi
Kibboutz Ein Gedi

Objectif retour à Tel Aviv. Après avoir rangé nos affaires dans la voiture, nous avons fait un petit tour dans le kibboutz qui est également un jardin botanique. La variété des plantes est impressionnante. Les habitations sont enfouies sous la verdure ; Il doit faire bon y vivre. Et dire qu’avant c’était un désert de pierre ! Cela a un peu rattrapé notre mauvaise expérience de la chambre que l'on nous avait attribuée ; sommaire et vieillissante, son ambiance était désespérante et pas à la hauteur du prix que nous avons payé. Nous avons refait une tentative de baignade dans la mer morte mais décidément il y avait trop de monde, Nous avons renoncé.

palmier
écorce d'arbre
paon
Kibboutz Ein Gedi
Kibboutz Ein Gedi
écorce d'arbre
Kibboutz Ein Gedi


La route fut monotone mais rapide. Nous avons fait un passage éclair dans le quartier des artistes à Arad.

quartier des artistes à Arad.
quartier des artistes à Arad.
quartier des artistes à Arad.
quartier des artistes à Arad. 

Nous sommes arrivées assez tôt à Tel Aviv qui comme toutes les grandes villes est saturée de voitures ; ça nous change du désert. Après avoir investi notre logement nous sommes allées faire un tour au port et visiter le vieux quartier de Jaffa tout en escalier.

Jaffa
Jaffa, un des ports les plus anciens du monde
port de Jaffa
Jaffa
Jaffa
Jaffa
Jaffa
Jaffa
Jaffa
Jaffa
Jaffa

Nous avons trouvé un restaurant sur le port qui servait un mezze de 22 salades et ce fut un régal de tout goûter.Mais mauvaise surprise nous avons eu un PV pour mauvais stationnement.

Anne et le mezze de salade
Anne et le mezze de salade 

Pour terminer cette journée nous avons fait un saut au musée du design. Le bâtiment est remarquable mais l'exposition beaucoup moins.

musée du design
musée du design
musée du design
Musée du design  
10
janv

Ciel mitigé - ensoleillé puis couvert/Température 18°/1175 kilomètres

airBNB : Lassalle street Tel-Aviv

la crevaison

Nous sommes parties ce matin de l'appartement l'humeur sereine et le coeur léger. Après avoir récupéré la voiture, nous avons pris la direction de Jérusalem. Cette fois ci ce n'était pas le petit voyant orange qui s'allumait qui allait nous gâcher la vie. Mais quand Sylvie n'a plus pu dépasser le 70km/h sur autoroute nous nous sommes dit que quelque chose clochait. Et nous revoilà a attendre désespérément une pompe à essence. Quand finalement nous l'avons trouvé nous avons constaté que notre pneu arrière gauche était crevé. Nous avons fini par déceler le clou qui en était la cause. Était-ce un signe ? Rétrospectivement nous avons pensé aux routes défoncées de la Namibie où nous aurions pu crever 100 fois et vivre une sérieuse galère. En plein pays civilisé, il faut que ça nous arrive sur une autoroute macadamée. Nous avons eu beaucoup de chance car un couple de voyageurs nous a changé la roue.

le mur des lamentations
Le mur des lamentations 

Arrivées à Jerusalem nous avons trouvé à nous garer très facilement au pied de la vieille ville. Nous avions organisé notre parcours idéal avec un plan mais une fois sur place ce n'était plus la même histoire. Nous nous sommes complètement perdues dans le dédale des rues. La vieille ville est divisée en 4 quartiers et 3 religions et nous passions de l'un à l'autre sans même nous en apercevoir. La balade fut plaisante, partagée entre souk et batiment religieux. Nous avons juste à déplorer le fait d'avoir loupé la visite du dôme. Sortir de Jérusalem fut compliqué à cause des embouteillages. Nous sommes passées par l'aéroport pour changer de voiture car tous les voyants restaient allumés. Ce ne fut pas une mince affaire. Cela nous a pris 2 heures. Il faut dire qu'après avoir passé toute la matinée à appeler pour faire réparer la roue sans résultat, nous étions exaspérées. Nous avons fini la journée sur le bord de mer dans un restaurant très agréable.

mur de séparation
vue des tombes juives du mont des oliviers
dome de la mosquée
vue du mont des oliviers
dromadaire
vieille ville
mur des lamentations
passage pour aller vers le mur des Lamentations
église du st Sépulcre
église du st Sépulcre
bazar
pope
saint sépulcre
Du mont des Oliviers à la vieille ville de Jérusalem
11
janv

Ciel bleu - ensoleillé mais frais/température 18°/1450 kilomètres

airBNB : Lassalle street Tel-Aviv

On vous conseille sur Tel-Aviv le airBNB lassalle street tel aviv

Un havre de paix a 50m de la plage de Gordon juste derrière l’hôtel Carlton.

plage de Tel-Aviv le matin
Plage de Tel-Aviv le matin  

Aujourd'hui pas de péripéties. Ah si ! Sylvie a perdu les clefs de l'appartement, mais heureusement il y a Michèle qui a une solution à tous les problèmes et on la remercie beaucoup. Nous avons flemmardé ce matin et nous sommes parties tardivement. Mal réveillées nous avons voulu démarrer la voiture sans savoir mettre le code. Elle s'est mise à biper bruyamment. Pas moyen de trouver comment saisir le code. Il nous a encore fallu faire appel à une bonne âme. Que ferions nous si les israéliens n'étaient pas si serviables.

les grottes de Rosh Hanikra
les grottes de Rosh Hanikra
Les grottes de Rosh Hanikra

Nous sommes parties voir les grottes de Rosh Hanikra. Celles ci nous ont un peu déçues ; elles ne sont pas très grandes. Nous avons pris le téléphérique le plus court du monde jusqu'au chemin complètement bétonné qui au cœur de la falaise nous a mené vers des grottes certes peu nombreuses mais très jolies où l'on voit une eau verte et transparente s'engouffrer.

sylvie
vue de la cote de Rosh Hanikra
téléphérique de Rosh Hanikra
vue de la cote de Rosh Hanikra
Vue de la côte de de Rosh Hanikra 

Puis nous sommes allées à Haifa pour admirer les jardins suspendus et faire le tour de la ville. Mais nous sommes arrivées un peu tard et la lumière n'était plus belle. Nous sommes reparties sur Tel Aviv où nous avons mangé dans un quartier très animé.

les jardins d'Haifa
Les jardins d'Haifa 
12
janv

Ciel mitigé /Température 17°/1705 km

airBNB : Lassalle street Tel-Aviv

Nazareth
église de la nativité - Nazareth
plaque de ville
Nazareth
Nazareth
Nazareth
Nazareth
Nazareth 

Encore de la route se dit Anne un peu trop fort. "Mais il faut en profiter, c'est le dernier jour" dit Sylvie "et de toute façon tu veux pas conduire..." Nous prenons la direction de Nazareth. Identifier la vieille ville n'a pas été une chose simple même avec un GPS. Arrivées dans celle-ci nous tombons dans une circulation extrêmement dense, dans des rues très étroites. conduire ici est un peu affolant. Mais nous arrivons à trouver un parking tout près des monuments. Aujourd'hui les groupes de touristes ont déserté Nazareth ce qui rend notre promenade très agréable. Nous avons, entre autres, vu la Basilique de l'Annonciation qui est en fait très récente... ou alors ils étaient très en avance sur leur temps. Les rues de la vieille ville sont très plaisantes. Sortir de Nazareth fut encore plus compliqué que d'y rentrer. Il nous a fallu une heure pour faire 30km.

les embouteillages

Sylvie s'énerve... Nous commençons à comprendre le goût local pour le klaxon. Entre les voitures de police très présentes, les ambulances et les klaxons de voiture la route est très bruyante. Enfin nous arrivons au lac de Tiberiade qui est très difficile à observer car ses rives sont essentiellement privatisées, du moins la partie que nous avons vue. Nous allons regretter Tel-Aviv, son appartement au bord de la marina et ses restaurants très conviviaux. C'est la fin des vacances, demain nous nous levons à 3 h du matin pour prendre l’avion.

lac de Tibériade
lac de Tibériade
lac de Tibériade
Lac de Tibériade 


soleil couchant
un gros nuage
éclaircie
Magie du ciel